TOURISME DE MEMOIRE 14-18 FRONT DES VOSGES

la 1ère guerre expérimentale de Montagne

2011 Arte Orbey/ le Linge
2011 Arte Orbey/ le Linge

Orbey se trouvait sur la ligne du front et possède 2 champs de bataille remarquables ainsi que plusieurs nécropoles nationales.


Outre un reportage sur le champs de bataille du Linge avec Arte et un article dans l'Express l'année dernière sur Noël à la Tête des Faux ; Laurent, historien amateur, vous informera sur les différents circuits à pieds ou en voiture pour mieux appréhender ces 4 années de guerre de montagne.

De nombreuses possibilités vous sont offertes : individuels, familles, groupes pour un séjour découvertes ou de mémoire voire plus scientifique, contactez-nous.

 2014 L'Express  Orbey/ la Tête des Faux
2014 L'Express Orbey/ la Tête des Faux

La bataille de Camerone fêtée Aux Bruyères

La légion étrangère a fêté dignement Camerone ce samedi 30 avril à Orbey. En souvenir du fait d'armes lors des dûrs combats de décembre 1944 à Orbey (bataille de la poche de Colmar) , notamment la résistance héroïque d'une maison qui sera baptisée aussitôt par le RMLE "La Ferme Camerone". Ils se sont tous retrouvés au restaurant de Laurent dès à midi pour partager les souvenirs que le chef de cuisine connait par coeur

LA FAMILLE BEAULIEU

En 1972, papy Nicolas et mamy Antoinette débutent la gérance pour une année pensent-ils…
Bien des années plus tard en 1994, Laurent et Marianne prennent la relève.
A partir de moment-là, la famille Beaulieu devient propriétaire et engage d’importants travaux de rénovation jusqu’à aujourd’hui.

La Famille Beaulieu - Marc et Maxime

Outre le plaisir de vous satisfaire, les Beaulieu ont en plus d’autres centres d’intérêts :

  • Laurent, membre de la société d’Histoire, de plusieurs associations patriotiques et de l'association de sauvegarde du patrimoine, se passionne notamement pour les 2 guerres mondiales qui ont bouleversées nos vallées.
  • Marianne, française et italienne, vous accueille au milieu de ses orchidées et agrumes, sûrement un clin d’oeil à ses racines plus au Sud…
  • Papy ramène de ses promenades en montagne et autres voyages des photos disséminées ça et là.
  • Quant à Mamy, la peinture est son mode d’expression, les salles du restaurant servent d’ailleurs de cadre à son exposition permanente.
Haut
de page